plan de pont first 18
  • Avatar du membre
    Christian (hippocampe)
    Messages : 228
    Enregistré le : ven. 12 oct. 2012 11:00
    Localisation : Binic

    Re: plan de pont first 18

    par Christian (hippocampe) » ven. 23 mai 2014 12:56

    Bonjour,

    Dans le site, tu suis le chemin suivant :

    FORUM puis dans TELECHARGEMENT tu vas dans DOCMENTS ORIGINAUX puis soit PLAN DE MANOEUVRE.

    Tu as le doc original BENETEAU.

    Soit, tu vas dans CROQUIS DE GREEMENT et tu as un document d'un firstdihutiste.

    A bientot dans le MORBIHAN !!

    Christian
  • Avatar du membre
    Tom Pouce
    Messages : 812
    Enregistré le : sam. 11 janv. 2014 01:35
    Localisation : Aquitaine
    Contact :

    Re: plan de pont first 18

    par Tom Pouce » ven. 23 mai 2014 14:03

    merci,
    j'aurai pu affiner ma recherche effectivement :|
  • Arno33
    Messages : 356
    Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 10:29
    Contact :

    Re: plan de pont first 18

    par Arno33 » lun. 18 sept. 2017 15:04

    Je reviens sur le plan de pont, cette année, je voudrais m'en occuper et Jeremy a eu la gentillesse de me laisser ses bloqueurs, vu que ce sont 2 triples, je voudrais en profiter pour mettre de chaque coté des boites à réas triples.

    j'ai deux options.
    les spinlock en version asymétriques
    les mêmes que Tom pouce mais en triple (soit 18 cm de long et 4.5 de large).

    pensez vous que les seconds (pas chère d'occase) pourraient rentrer?
    ou seul les premiers feront l'affaire?

    merci d'avance.
  • wayfarer
    Messages : 6
    Enregistré le : jeu. 23 avr. 2015 09:26

    Re: plan de pont first 18

    par wayfarer » dim. 24 sept. 2017 11:35

    Bonjour a tous , une idée ( peut être un peu extrême!) de plan de pont , c est le bateau de jm deverin crocmignon , jean mi navigue beaucoup en solo , et régate régulièrement dans le golf du Morbihan,,,
    Fichiers joints
    20170731_105813.jpg
    20170731_105820.jpg
    20170731_121745.jpg
  • CROC-MIGNON
    Messages : 410
    Enregistré le : mer. 10 oct. 2012 20:32

    Re: plan de pont first 18

    par CROC-MIGNON » mar. 26 sept. 2017 00:48

    Mon ami Arnaud, dit Wayfarer, a publié ces photos de Croc-Mignon. Elles peuvent donner un aspect compliqué alors qu'en réalité le bateau est simple et conçu pour tout faire du cockpit, sans avoir à sortir sur le pont, pratique et sécurisant.

    Grand principe :

    * Sur les bloqueurs à levier, des bouts que l'on ne manoeuvre pas ou peu en navigation, drisses, bosses de ris.
    * Sur le piano central avec taquets à mâchoires, des bouts que l'on manoeuvre souvent, manoeuvres de tangon, hâle bas de bôme, tension de bordure, etc.

    Aspect compliqué :

    Ce n'est qu'un aspect. Une fois apprivoisé après une sortie, on trouve que tout est simple et pratique.
    * Le bateau est équipé d'un avaleur de spi, comme en dériveur, la chaussette grise le long de la filière babord.
    * Il y a deux tangons automatiques sur la bôme (les tubes en carbone sur la photo 2), un de chaque coté, frappés en permanence sur les bras de spi. Il n'y a jamais besoin d'aller mettre en place le tangon ou de le manoeuvrer à l'empannage. Chaque tangon n'a pas plus de manoeuvres que sur n'importe quel bateau, mais il y a deux tangons, donc tout est doublé et symétrique babord/tribord.
    * Pour prendre les ris de l'arrière, il y a deux bosses pour chaque niveau de ris. Une bosse d'amure fait descendre les coulisseaux dans la gorge du mat, lesquels restent captifs ; cela ne marche pas avec une voile à ralingue, il faut des coulisseaux. Une bosse d'écoute, très classique, ramène le nouveau point d'écoute contre la bôme. Deux ris = quatre bosses.
    * Je n'utilise pas d'enrouleur mais un génois avec une bande de ris. Il y a une cargue, bout fin passant dans les mousquetons jusqu'au point de drisse qui va plaquer le foc au pont à l'affalage, tout en restant dans le cockpit. Il y a une bosse de ris le long du guindant manoeuvrée aussi depuis le cockpit (On la voit bien sur la photo 3). Pour ariser, on ne sort qu'au niveau du mat, pas dans le nez du bateau, juste pour relier ancien et nouveau point d'écoute avec une manille textile. Plus léger et moins cher qu'un enrouleur, plus performant, pratiquement aussi rapide.
    * Le tourmentin utilise comme drisse l'ancienne balancine de tangon, juste au dessus des barres de flèches. Il comporte un étai volant incorporé. Cette voile est théorique, je ne l'ai jamais utilisée car elle correspond à des conditions où je suis mieux à quai. Mais elle est réglementaire et on peut se faire contrôler lors de traversées un peu longues et au large comme Noirmoutier-Belle Île où les petits bateaux sont rares et attirent les autorités.

    Revue de détails:
    Renvois latéraux au mat
    Ce ne sont pas des Spinlock ni des produits d'autres marques, mais des fabrications personnelles:
    * Réas Harken ESP 35mm, qui sont à l'origine vendus pour équiper les renvois en bout de rail d'écoute.
    * Platines en alu anodisé fabriquées à partir de plats vendus chez Leroy Merlin.

    Passavant babord:
    * Drisse de spi et cargue de spi. C'est le même bout qui sort par les deux bouts de la chaussette avec le spi au milieu. On tire d'un coté et la voile monte, on tire de l'autre coté et elle se range. Il faut 15 secondes et on ne brasse pas la voile.

    Bloqueurs babord:
    * Drisse de génois.
    * Bosse de ris de génois.
    * Bosse d'écoute de ris 1 de GV.
    * Bosse d'amure de ris 2 de GV.

    Bloqueurs tribord:
    * Drisse de GV.
    * Drisse de tourmentin.
    * Bosse d'amure de ris 1 de GV.
    * Bosse d'écoute de ris 2 de GV.

    Piano, de babord vers tribord:
    * La platine de piano est une pièce de Microsail que j'ai adaptée. En vente chez le fabricant actuel du Microsail.
    * Cargue de génois.
    * Balancine de tangon babord.
    * Lance tangon babord. On tire dessus et le tangon sort et se met en place ; on relâche et un sandow dans la bôme ramène le tangon en position de rangement ; quatre brins pour une traction douce et continue.
    * Lazy de bôme babord.
    * Hâle bas de tangon babord. Lorsque le tangon est rentré, le mou est automatiquement repris par un sandow qui coure sur la plage avant jusqu'à l'étrave, rien ne traîne sur le pont.
    * Réglage de bordure. Il y a un palan quatre brins dans la bôme.
    * Hâle bas de bôme. C'est le bout jaune au milieu.
    * Cuningham de GV. Il permet de faire varier la tension du guindant de GV et la position du creux.
    * Hâle bas de tangon tribord.
    * Lazy de bôme tribord.
    * Lance tangon tribord.
    * Balancine de tangon tribord.
    * Deux cases vides en réserve. L'une est destinée à la sortie du petit bout dehors pour le code "zéro". Cet équipement n'est pas monté sur cette photo car le bateau est en configuration régate où cet équipement est interdit. Usage uniquement en croisière par petit temps.

    Ecoutes de génois:
    Elles sont mouflées en deux brins ce qui évite l'usage des winches et permet les taquets de chaque coté de la descente. On peut tirer et lâcher depuis le rappel, sans avoir à se rendre sous le vent pour mouliner. En fait, les winches ne servent qu'à étarquer les drisses et bosses de ris.

    Rangements:
    Il y a deux bailles de chaque coté de la descente et deux sacs (toile verte) à deux cases chacun pendus de chaque coté de l'entrée.

    Ecoute de GV:
    C'est un palan deux vitesses 3/6. On tire sur les deux brins en même temps et c'est un rapport 3, rapide mais peu puissant et peu précis. On tire sur un seul brin et c'est un rapport 6, lent mais puissant et précis.

    La boite en bois dans la descente:
    C'est un portillon électronique. Un ordinateur portable y trouve sa place sous une casquette anti lumière avec la souris track ball dessus, gps sur prise usb, logiciel Scan Nav. Cette boite est articulée coté babord, un petit bout permet de la tracter vers l'arrière et un sandow au plafond la rentre, on peut ainsi orienter l'écran et manipuler le traceur selon notre position à bord et la position du soleil, bien entendu sans quitter le rappel.

    La bôme:

    Palan de bordure, bosses de ris, sandows de tangons, cela fait beaucoup trop pour la petite bôme d'origine du First 18. Je l'ai remplacée par un profil Proctor/Selden réf 2633, acheté d'occasion, issu d'un 5o5. Cette bôme est d'origine un peu longue. On peut la conserver d'origine ou la raccourcir un peu par l'avant. L'adaptation du vit de mulet est quasi inexistante, juste quelques rondelles et un axe avec écrou Nylstop.

    A vos taquets, vis et écrous...

    Jean-Michel

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités