Gréement du spi
  • Christian
    Messages : 17
    Enregistré le : mar. 18 sept. 2018 21:53

    Gréement du spi

    par Christian » mar. 6 nov. 2018 17:48

    Bonjour,
    Lors du convoyage de Charlie vers sa nouvelle destination, nous avons avalé 30 milles en sept heures et demi par petit temps, c’était formidable ! En revanche, nous avons foiré notre seul et unique empannage sous spi, apparemment à cause du hâle-bas de tangon, un simple bout attaché au tangon que nous avions passé par une poulie sur le côté du pied de mât et que nous avions du mal à manœuvrer.
    Comment se présente votre hâle-bas de tangon ? Comment l’avez-vous fixé ? Existe-t-il des plans du constructeur, des photos ?
    Merci d’avance pour votre aide,
    Christian de « Charlie »
  • Avatar du membre
    Christophe
    Messages : 49
    Enregistré le : ven. 11 oct. 2013 14:31

    Re: Gréement du spi

    par Christophe » jeu. 8 nov. 2018 22:42

    Bonjour,

    J'ai aussi un montage simple, mais la poulie sur la cadène du mileu de la plage avant. Mon halebas passe dedans et rejoint un taquet situé près du winch tribord. Peut être qu'il n'y avait pas assez de mou pour manipuler le tangon? Ou un sac de noeuds avec les écoutes?

    Voici une photo du spi. Ce que je veux montrer avec, c'est la façon dont l'écoute passe au-dessus du tangon, devant la balancine. Je ne sais pas si c'est clair, mais c'est le piège principal à mon avis.
    P1100991.JPG
    Lors de l'empannage, une fois vent arrière, je donne beaucoup de mou dans la balancine, je brasse autant que possible et je vais changer le tangon de côté. Je ne touche pas trop le halebas en fait. Je veille à passer le tagon sous la contre écoute pour que celle ci se retrouve dans la même position que de l'autre côté, tant pis si j'embarque le génois avec. Puis il faut terminer d'empanner et faire passer la gv.
    P1110003.JPG
    C'est comme ça que j'ai appris.
    à+
  • Christian
    Messages : 17
    Enregistré le : mar. 18 sept. 2018 21:53

    Re: Gréement du spi

    par Christian » jeu. 8 nov. 2018 23:30

    Merci pour toutes ces infos Christophe !
    Nous avons forcément zappé un truc pour que l’empannage foire ainsi, peut-être pas assez de mou dans les écoutes quand on était vent arrière... En principe, on a bien géré écoute et contre-écoute avec la balancine de tangon. En revanche, nous avions également des problèmes avec le bras : le point d’amure du spi ne venait pas se coller contre le tangon comme de coutume ; le bras semblait glisser difficilement dans la mâchoire du tangon. Peut-être que les écoutes sont trop grosses... Si vous connaissez le diamètre de vos écoutes de spi, je suis preneur. Encore merci.
  • Christian
    Messages : 17
    Enregistré le : mar. 18 sept. 2018 21:53

    Re: Gréement du spi

    par Christian » jeu. 8 nov. 2018 23:47

    Merci pour toutes ces infos Christophe !
    Nous avons forcément zappé un truc pour que l’empannage foire ainsi, peut-être pas assez de mou dans les écoutes quand on était vent arrière. En principe, on a bien géré écoute et contre-écoute avec la balancine de tangon. En revanche, on a eu également des difficultés avec le bras du spi : le point d’amure ne venait pas se coller au tangon comme de coutume (voir photo) ; le bras ne coulissait pas facilement dans la mâchoire du tangon. Peut-être que les écoutes sont trop grosses... Si vous connaissez le diamètre de vos écoutes, je suis preneur.
    Fichiers joints
    0EFBD174-36CD-4EBA-9520-38D8220B1402.jpeg
  • Avatar du membre
    SouÏmanga
    Messages : 242
    Enregistré le : lun. 4 avr. 2011 10:39
    Localisation : Binic

    Re: Gréement du spi

    par SouÏmanga » sam. 10 nov. 2018 14:11

    Bonjour à tous

    Cette question va peut-être vous paraître saugrenue mais quel est intérêt de passer les écoutes de génois au-dessus du tangon?
    Philippe FRANCOIS (Souïmanga)
  • Christian
    Messages : 17
    Enregistré le : mar. 18 sept. 2018 21:53

    Re: Gréement du spi

    par Christian » sam. 10 nov. 2018 18:40

    Bonjour Philippe,
    De ce que j’ai compris (j’écris sous le contrôle des autres membres), passer la contre-écoute de la voile d’avant au-dessus du tangon, et surtout devant la balancine, permet de renvoyer sa voile d’avant et de la passer sur l’autre bord sans avoir à déclocher le tangon du mât (ni dégréer balancine et hâle-bas) lorsque le spi est affalé. L’autre extrêmité du tangon étant posée à l’avant, le point d’écoute de la voile d’avant peut passer sans être géné par la balancine. Ce n’est peut-être pas l’unique raison, et je ne suis pas sûr d'être super clair. Comme quoi, la question n’avait rien de saugrenue.
    Bon week-end,
    Christian de « Charlie »
  • Christian
    Messages : 17
    Enregistré le : mar. 18 sept. 2018 21:53

    Re: Gréement du spi

    par Christian » sam. 10 nov. 2018 18:56

    J’ai posé la question à un ami moniteur aux Glénans, qui a été plus concis : « Ça permet de faire passer le génois lorsque l’on change d’amure. »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité